Eau de refroidissement et de climatisation BWT vous propose le traitement idéal de l’eau
de refroidissement et de climatisation.

Eau de refroidissement et de climatisation

Circuits fermés (ex : circulation d’eau froide dans les climatisations)

De l’eau douce ou déminéralisée convient au remplissage des circuits de refroidissement et de climatisation en matériaux résistant à la corrosion (comme le PVC), en un remplissage unique. Toutefois, suivant la qualité de l’eau et de ses conditions d’emploi, un traitement complémentaire peut être requis.  

 

Systèmes de refroidissement en circuit ouvert (avec tours de refroidissement)

L’eau s’évapore sous sa forme pure dans les tours de refroidissement, donc la concentration en sels dans le circuit augmente. Une salinité excessive peut endommager la tour et les canalisations (entartrage, corrosion). La formation d’algues et l’accumulation de particules peuvent aussi obstruer le système. Un traitement de l’eau est généralement nécessaire au fonctionnement fiable et économique de la tour de refroidissement.

 
La norme SWKI BT 102-01 prévoit que l’eau de circulation soit être adaptée aux matériaux utilisés dans le circuit de refroidissement. Les seuils sont définis dans le tableau ci-dessous: 
 

Seuils recommandés pour la qualité de l’eau utilisée dans les circuits de refroidissement: 

 
Matériaux en contact avec l’eau dans le circuit de refroidissement  Conductivité  Teneur en Calcium  Teneur en Chlore  Teneur en Sulfate
    Ca Cl  SO4
  µS/cm mg/l  mg/l mg/l
Acier, acier inoxydable, métaux non ferreux, métaux revêtus et plastique < 2000 > 35 < 100 < 200

 

L’eau du circuit de refroidissement doit aussi clair que possible et sans sédiment. La dureté carbonatée doit être < 7°dH, avec une stabilisation de la dureté chimique < 35°dH. Un biocide est ajouté par intervalles lorsque le taux de bactéries est > 100 000/ml.

 
Si les seuils ci-dessus ne sont pas respectés, les problèmes sont les suivants:

  • Détérioration du transfert de froid ou de chaleur
  • Augmentation de la perte de charge du fait de sections plus faibles 
  • Obstruction des buses, des vannes et des conduits de refroidissement

 
Cela peut entraîner:

  • Une consommation plus élevée en eau et en énergie
  • Une panne ou une interruption de la production
  • Des besoins accrus en maintenance
  • L’endommagement d’éléments clés du système

 

L’eau de climatisation (exemple : dans les unités d’humidification des climatiseurs)  

Les humidificateurs des climatiseurs sont utilisés dans de nombreux bâtiments, car les usagers ont besoin d’un minimum d’humidité dans l’air. Si l’humidité est insuffisante ou mal contrôlée, elle peut affecter sérieusement le confort et la santé des occupants. L’hygiène est capitale dans la conception et le fonctionnement des humidificateurs, et les normes (SWKI BT 102-01) en vigueur la recommandent aussi.

 
Divers procécés pour l’insdipensable traitement de l’eau d’humidification sont disponibles. L’osmose inverse pour la déminéralisation de l’eau sanitaire est de plus en plus populaire et, dans certains cas, est complétée par une désinfection.

 
De la définition du projet à la maintenance du système installé, BWT apporte le support technique nécessaire à la fiabilité, l’efficacité et l’économie.