À lui seul 800 kilomètres sur le plus grand lac d'eau douce du monde

BWT Baikalsee

24.6.2019 0:00  


BWT soutient l’athlète de l’extrême suisse Ernst Bromeis dans sa spectaculaire expédition de natation pour la protection de l’environnement 

 

«L’eau propre est précieuse». C’est le message que BWT - leader européen dans le secteur de la technologie de l’eau - et le sportif de l’extrême Ernst Bromeis souhaitent faire passer à l’occasion d’une expédition spectaculaire. 

À partir du 11 juillet 2019, l’athlète suisse parcourra 800 kilomètres à la nage sur le lac Baïkal, le plus grand lac d’eau douce du monde. BWT sera à ses côtés en tant qu’initiateur et partenaire du projet «Lake Baïkal». «Nous voulons donner matière à réflexion et sensibiliser l’opinion sur le fait que l’eau est une ressource qui mérite d’être protégée. À chaque gorgée, les solutions de traitement de l’eau de BWT contribuent à la réduction des déchets plastiques et à la protection de l’environnement. Les consommateurs peuvent réduire leurs dépenses ménagères et s’épargner la corvée des bouteilles d’eau tout en apportant leur contribution en faveur de l’environnement. Des carafes filtrantes, aux robinetteries et refroidisseurs d’eau compacts pour la maison en passant par les installations de filtration de l’eau, la technologie pionnière de BWT transforme l’eau du robinet de bonne qualité en une eau minérale riche en magnésium de qualité exceptionnelle», déclare Lutz Hübner, directeur marketing du groupe BWT. Le lancement du projet a eu lieu pendant l’Open Forum à l’occasion du Forum économique mondial 2019 à Davos.



Le projet prévoit que Ernst Bromeis nage sur environ 800 kilomètres le long de la rive orientale du lac sibérien. Pour ce faire, il compte uniquement sur sa propre force puisqu’il renonce à toute aide, excepté celle d’une équipe à terre. 

Il pourrait se voir confronter à des conditions extrêmes sur le lac. Outre les conditions atmosphériques et la température de l’eau, Bromeis devra également affronter des vagues pouvant atteindre un mètre de hauteur. Si l’expédition réussit dans les deux mois prévus - il est évident que sa santé est une priorité absolue - il sera alors la première personne à avoir parcouru la longueur du plus grand lac d’eau douce au monde à la nage.
Cet exploit de natation planifié ne sera pas une mince affaire. 
Des mois de planification intensive ont été nécessaires pour assurer son départ le 8 juillet 2019. 
BWT lui a apporté son soutien pendant cette phase de préparation, en s’occupant de la promotion et en le conseillant quant à la planification de l’expédition et la préparation de l’itinéraire le plus sûr. 
L’entreprise internationale 

Est fortement présente en Russie et est en mesure de fournir une expertise cruciale et de précieux contacts. BWT sera également sur place pour soutenir le nageur de l’extrême pendant son expédition et s’occuper, entre autres, du traitement de l’eau et de son approvisionnement en eau potable. 
D’autres partenaires seront de la partie, notamment l’université de Bâle, l’École polytechnique fédérale de Zurich, l’initiative «Living Lakes» du Global Nature Fund et le Forum économique mondial.



En tant qu’athlète de l’extrême, Ernst Bromeis est déjà connu sous le nom d’«ambassadeur de l’eau». Depuis 2007, il s’engage pour une utilisation responsable de l’eau via son initiative «The Blue Wonder». 

En 2008, il traversa 200 lacs de son canton natal des Grisons à la nage et deux ans plus tard, le plus grand lac de tous les cantons suisses. En 2014, il parcourut le Rhin depuis sa source jusqu’à la mer. 

«Nous sommes unis par notre passion pour la protection de l’eau. Nous sommes fiers de nous tenir aux côtés d‘Ernst Bromeis en tant que partenaire», déclare Lutz Hübner. 

Vous trouverez plus d’informations au sujet de l’expédition sur 

www.bwtlakebaikal.com